-39%
Le deal à ne pas rater :
Huawei P30 Smartphone
395 € 649 €
Voir le deal

L'île inconnue et mes voyages

Aller en bas

L'île inconnue et mes voyages  Empty L'île inconnue et mes voyages

Message par Orlane Tabary le Lun 27 Jan - 4:06

C’est à la suite d’un long voyage autour du monde que je rentre à la maison, à dos de Plume.

Plume est ma plus vieille et précieuse amie. Une magnifique, imposante et unique oie d’un blanc éclatant, le bec orné de petits diamants brillants argentés, les yeux aussi bleu que le fond de l’océan baigné de lumière, avec un fin liserai couleur or sur le dos juste au milieu de ses ailes, que je m’amuse à dessiner différemment à chacun de nos périples aériens. Ses plumes sont si douces et sentent souvent l’herbe fraîchement mouillée par la pluie ou l’eau de la mer. Plume est si généreuse et forte tant par son corps, son cœur et son esprit. Nous avons grandit ensemble et nous veillons l’une sur l’autre. Je l’ai trouvé bébé, entre deux rochers tout près de l’océan et de ses vagues foudroyantes, seule, elle cacardait le bec grand ouvert attendant désespérément de la nourriture. Sa mère l’ayant abandonné du fait de son corps imposant et son allure très distincte de ses frères et sœurs. Du haut de mes 4 ans, passant la majorité de mon temps seule sur cette île inconnue, je me suis sentie poussée par un fort élan d’amour et l’ai emmenée avec moi au château, ce grand amas de pierres chargé d’histoires et d’énergies puissantes ou je suis née. Je l’ai élevée, ou plutôt nous nous sommes élevées.

Je m’appelle Liya, je suis une jeune femme aventureuse, libre, passionnée par toutes vies, à la crinière éparse couleur tronc d’arbre et blondit par le soleil, les yeux vert clair aussi développés qu’un chat, la peau bronzé recouverte des séquelles de mes périples, une silhouette assez élastique pour me permettre de parcourir les arbres aussi vite qu'un petit singe, peu épaisse mais résistante, habillée d’un pantalon ample jaune moutarde, d’un débardeur clair rayé recouvert de tâches bleuâtres et d’un pull blanc cassé à moitié déchiré, et qui regarde le monde avec amour, animée d'un désir profond de compréhension, le plus souvent d’en haut, Plume aime beaucoup observer la terre du ciel, et moi aussi. Je passe la plupart de mon temps à parcourir cette île magique, quelque part au milieu de cette grande étendue d’eau sucrée pailletée, aux cotés de Plume et de tous les individus visibles et invisibles qui la peuple.

Mes concepteurs, Alan et Nora, étaient des humains aventureux obsédés par ces écritures anciennes sur les murs des souterrains du château, qui laissaient penser que des trésors datant de plusieurs siècles avait été ensevelis près du gros rocher que l’on aperçoit du château, plus loin dans l’océan. Ils avaient entrepris mille et un voyage dans l’espoir de mettre la main dessus, et revenaient toujours les mains vides. Plume m’ayant traduit ces écritures, je savais que les trésors qu’ils cherchaient n’étaient pas ce dont ils s’imaginaient. Ce n’était ni de l’or, ni des bijoux, ni de vieux manuscrits contenants certains secrets, rien de palpable et rien qu’ils pussent posséder.
Puis une nuit, l’année de mes 6 ans, alors que j’étais bien occupée à parcourir l’océan avec les orques, j’entendis un bruit tellement fort qu’en l’espace d’une seconde mon rêve prit fin et je bondit hors de mon lit. Plume était ébouriffée, elle cacardait à la fenêtre depuis un moment essayant de me réveiller. Il faut dire que mon sommeil est assez profond, surtout au beau milieu d’un rêve passionnant. Je marcha vers la fenêtre pour jeter un coup d’œil, et je vis cette lumière, qui jaillissait du gros rocher au loin. Elle éclairait la surface de l’océan sur des kilomètres, c’était époustouflant. Je pris mes habits et suivit Plume dehors. On parcourra les centaines de mètres de rochers qui nous séparaient de l’eau, et nous nous assîmes. La lumière était tellement belle, rayonnante, époustouflante, à couper le souffle. Il y avait comme des milliards de petites lucioles étincelantes qui flottaient dans l'air. Je n’avais jamais rien vu de tel. Je me sentais tellement petite, insignifiante et stupéfaite face à cette beauté. Il y eu soudain un second bruit, aussi prononcé que le premier, comme des gros tonneaux parcourant un sol jonché de bombes qui explosaient sur leurs passages. Le bruit se stoppa net mais la lumière continua d’être. Une pensée vient alors se mêler à ce merveilleux moment. Alan et Nora n’était pas rentrés de leur énième voyage vers le rocher. C’est suite à cette pensée que je reçu ce message lointain, venu d’ailleurs. C’était très clair. Alan et Nora avait ouvert une porte qui donnait accès à un de ces trésors cachés, un autre monde, une autre dimension, ou se trouvait je ne sais quoi. Ils y étaient arrivés, et j'étais heureuse pour eux. Je compris que je ne les reverrai pas. Ce qui à vrai dire n'allait pas chamboulé ma vie, ayant très peu de souvenirs passés avec eux.
Plume et moi avons passé le reste de la nuit à observer cette scintillante lumière blanche – or jaillissante devant nous, éclairant l’immensité de l’océan et ses habitants, sans un bruit. Elle disparue au petit matin.

C’est comme ça que je me retrouva seule humaine, 6 années au compteur, sur une île magnifique possédant une nature spectaculaire et surplombant ces eaux fraîches tumultueuses ou je me baignais régulièrement, explorant et découvrant ses secrets et mystères à ma guise. Nul besoin de masque ni de tuba, mes yeux avaient cette capacité à voir aussi bien dans l’eau qu’à l’extérieur et je pouvais retenir mon souffle des dizaines de minutes sans suffoquer. Les chevaux sauvages vivants sur l’île me permettait l’immense plaisir de parcourir sur leur dos les étendues de prairies, galopant à pleine allure, me sentant presque voler, tellement vivante et pleine de gratitude. Et ma chère Plume, qui m’emmenait voler au dessus de l’île et ses alentours, explorant d’en haut ses merveilles. Durant des années, ma vie fut remplit de bonheur au quotidien, passant tout mon temps à découvrir chaque recoin de l’île, chaque vie, chaque nouveau chemin à emprunter. Au cours de ces années, je fis la connaissance de beaucoup d’individus différents et je pu apprendre beaucoup d’eux ; des oiseaux venu des quatre coin de la terre en passant par les géants des mers, sans oublier les insectes en grands nombres que j’aime appeler « ces petites bêtes ». Et tous les invisibles, faisant partis de mondes différents tout autour de nous. Tous m’ont partagé leur connaissance et appris à vivre ici. Je me nourrissais de ce qui poussait sur l’île, de l’océan et ses trésors parfois surprenants, vivant au rythme de la lune et du soleil.
Je vécu cette vie durant plus de vingts années, jusqu’à ce que mon envie d’aventure, de découverte et de connaissance du monde au-delà de mes côtes bien connues se fasse trop importante. J'avais la tête remplie de questions, je voulais voir par moi même à quoi le monde ressemblait au delà de ce que mes yeux percevais. Je cherchais des réponses et je les trouverai.
Plume et moi décidions alors de nous envoler ensemble pour un périple sans date de retour connue.

Plusieurs années s'écoulères et nous voilà de retour. Vue du ciel, le château que j’ai connu il y a plusieurs années a bien changé, tombant en ruine. Et sans attendre, je ressenti pleinement cet appel de la nature qui l’entoure. Son énergie se plongea au plus profond de mon cœur, comme pour saluer mon retour et un sentiment de sérénité et de joie immense m’emplit. Je suis chez moi. Là ou se trouve l’océan, les rochers, les arbres et les prairies à pertes de vue, cette île magique, ses habitants, dont je fais partis, je me sens à ma place.
Je compris seulement à cet instant que le voyage que j'avais entrepris était finalement la réponse à toutes mes questions. Outre la découverte du monde au-delà des côtes de mon île, une découverte de soi et la compréhension qu’un voyage se vit de tellement de façons différentes. Savoir apprécier ce que l’on a, ce que l’on fait, et avant tout ce que l’on est pour vivre pleinement, en harmonie avec ce et ceux qui nous entoure. Le chemin d’une vie. Je remercie Plume, la nature, la vie, l'univers et moi-même pour avoir pris la décision d'entreprendre ce voyage ♥

Orlane Tabary

Messages : 23
Date d'inscription : 08/01/2020
Age : 26
Localisation : Verrières en Anjou

Revenir en haut Aller en bas

L'île inconnue et mes voyages  Empty Re: L'île inconnue et mes voyages

Message par Dominique Mannekens le Lun 27 Jan - 11:17

C'est un texte très beau, plein de sagesse

Dominique Mannekens

Messages : 33
Date d'inscription : 08/01/2020
Age : 62
Localisation : dunkerque

Revenir en haut Aller en bas

L'île inconnue et mes voyages  Empty Re: L'île inconnue et mes voyages

Message par Admin le Lun 27 Jan - 23:52

Merci Orlane pour le partage de ce très beau récit dans lequel nous pouvons retrouver une multitude de sens et d'émotions. C'est dommage que tu n'es pas gardé ton vrai nom pour être la seule actrice de ce magnifique conte imaginé. On peut se plonger avec beaucoup de facilité dans cet univers très bien construit grâce à tous ces sens que tu as intégré. Bravo Very Happy
Admin
Admin
Admin

Messages : 1090
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 46

http://com-animale.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

L'île inconnue et mes voyages  Empty Re: L'île inconnue et mes voyages

Message par Orlane Tabary le Mar 28 Jan - 4:14

A la découverte de vos messages, mes larmes coulent à flot... Merci Dominique et merci Karine pour vos commentaires qui me vont droit au cœur ♥ J'ai relu je ne sais combien de fois mon texte en n'arrêtant pas de me dire que je n'arrivais pas à aller plus loin dans mon imagination, toujours plus... Au bout d'une journée et demi passé dessus j'ai finalement cliqué sur envoyer avec un sentiment de : et puis m.... il y a un moment ou il faut que je me lance. Je ne m'attendais absolument pas à ces retours, moi qui manque beaucoup de confiance en moi, qui est très exigeante et perfectionniste. Je m'attarde trop sur la finalité des choses, et je comprends de mieux en mieux l'importance du chemin plus que du résultat, et les bénéfices de le partager, d'oser même si ça ne me semble pas PARFAIT. J'espère dans un future proche oser mettre mon nom dans mes écrits, assumer totalement, j'avoue que c'était plus facile pour moi d'imaginer une autre personne vivre cette histoire.. UN GRAND MERCI ♥

Orlane Tabary

Messages : 23
Date d'inscription : 08/01/2020
Age : 26
Localisation : Verrières en Anjou

Revenir en haut Aller en bas

L'île inconnue et mes voyages  Empty Re: L'île inconnue et mes voyages

Message par Admin le Mar 28 Jan - 22:40

Un grand merci à toi Orlane pour avoir oser, pour t'avoir permis de sauter le pas. Et oui l'importance du chemin est tellement plus important que le résultat car en fait, le résultat se trouve dans le chemin quand on prend le temps de le savourer et de le parcourir en pleine conscience Very Happy
Admin
Admin
Admin

Messages : 1090
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 46

http://com-animale.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

L'île inconnue et mes voyages  Empty Re: L'île inconnue et mes voyages

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum