Ecole de la communication animale
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Voyage en Corse

Aller en bas

Voyage en Corse Empty Voyage en Corse

Message par adeline le Dim 26 Jan - 16:27

Je décide de partir en Corse avec 3 amies d’enfance Cathie, Marie et Françoise la plus téméraire de nous 4 qui apprécient la marche, les sentiers pédestres et la plongée sous marine. La traversée s’effectue en bateau de nuit. Nous arrivons dans un endroit paradisiaque, dans la région de Porto Vecchio, où nous découvrons l’histoire passionnante de la citadelle et son port de plaisance ainsi que ses ruelles commerçantes où Cathie pourra assouvir à loisir sa passion pour le shopping ; Ensuite, nous allons sur les sentiers du Parc Marin International. Cette promenade nous a permis de découvrir la plage de Rondinara : de nombreux oiseaux marins, une flore riche et diversifiée, l'étang de Prisarella. Les couleurs, les odeurs sont magnifiques. En observant ce décor paradisiaque, j’ai des frissons qui me parcourent tout le corps et un sentiment de liberté me vient. Je m’ouvre et découvre un autre monde en dehors de mon auvergne natal. Je reste sans voix et suis stupéfaite par l’accent des gens du pays et leur chant qui me transporte dans un autre univers.
Durant ce séjour, Nous avions décidé de programmer un stage de 3 jours consécutifs de plongée sous marine, bien sûr à l’initiative de Françoise !, grande amatrice de plongée. Le grand jour tant attendu arriva !
Nous faisons la connaissance de notre moniteur, Pascal âge la cinquantaine un physique très mince longiligne un peu ridé. Au premier regard, je me suis replongée dans mon enfance avec JY Cousteau et la Calypso et parcourant le monde du silence ou l’odyssée sous marine. Mon père passionné de plongée me racontait parfois ces expériences de sa jeunesse.
Assez de bavardage et de nostalgie, pour notre première plongée, il nous amena sur l’Ile du Toro : Nous sommes revêtus de tout le nécessaire (combinaison, bouteille ect), il prend bien soin de nous expliquer les conditions de sécurité. Autrement dit lorsque nous serons sous l’eau pas question d’en faire qu’à notre guise dès qu’il nous signale de remonter, nous devons le suivre. A voir avec Françoise ! Quant à moi, je me sens la petite sirène !
Nous partîmes donc pour l’Ile du Toro. L’île du Toro fait partie des îles Cerbicales et se trouve à 10 milles de Porto-Vecchio. On trouve deux têtes de roche assez plates dont l’une culmine à 3m et l’autre à 4m. Elles sont distantes d’une cinquantaine de mètres. La plongée se fait en coulant entre elles jusqu’à environ 15m. Puis, on choisit une des deux remontées pour en faire le tour. La profondeur maximum est de 35m. Le décor est majestueux car les roches prennent la forme d’une main posée à plat, doigts écartés. Lors de cette plongée, je découvre de nombreux bancs de poissons qui se faufilent entre nous, leur couleur varie entre le rouge, le jaune, puis je heurte un gros mérous, il a une tête peu « sympathique » et j’avoue il m’impressionne. Le moniteur me rassure. Mais, entre les murènes, langoustes, corbs et dentis qui circulent au milieu d’une forêt dense de gorgones bleue, je me prends pour la petite sirène et « fait corps » avec le monde sous marin. A la palanquée qui culmine à 3 m je suis entourée d’une nuée frétillante et multicolore de girelles, de sars, de saupes. Je voudrais que le temps s’arrête. Je deviens le temps d’un court instant l’amie des rascasses, qui se faufilent me chahutent et repartent un peu plus loin. Lors de cette plongée cerise sur le gâteau ! nous avons même vu passer un petit requin marteau. Je me suis approchée et j’ai pu frôler sa carapace dure, ferme. Son regard m’a signifié de le laisser tranquille. Il est reparti dans les profondeurs. La plongée s’achève il temps de remonter mais je serais bien restée. Je ressens l’ivresse des fonds, l’envie non seulement de rester dans ce lieu si apaisant et envoutant. J’ai l’impression que je ne suis pas chez moi et je dois sans cesse l’apprivoiser avec délicatesse, ne pas le déranger, faire le moins de bruit possible et le protéger. Après cette magnifique expérience et beaucoup d’émotions, nous nous sommes offerts sur le Port de Porto Vecchio un plateau de fruit de mer composé de langoustes et de crabes. Chacune d’entre nous gardera, je pense, des images, des émotions très intenses. Toutefois, une grande joie nous anime d’avoir pu partager ce séjour ensemble. Il est temps de penser au retour. Pour ma part, je suis devenue le temps d’une histoire la « petite sirène ».

adeline

Messages : 30
Date d'inscription : 09/01/2020
Age : 42
Localisation : montlucon

Revenir en haut Aller en bas

Voyage en Corse Empty Re: Voyage en Corse

Message par Admin le Lun 27 Jan - 21:18

Bonsoir Adeline, merci pour le partage de cet exercice. C'est un souvenir que tu racontes ou une histoire que tu as inventé ?
Il y a beaucoup de détails qui nous permettent de suivre cette aventure avec toi mais tu pourras pousser encore un peu plus concernant les sens. Et tu aurais pu aussi te permettre de vivre cette aventure en tant que petite sirène sans combinaison, ni bouteille :-). Mais il y a un bel effort de fait, continue en ce sens Smile
Admin
Admin
Admin

Messages : 1158
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 47

http://com-animale.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voyage en Corse Empty Re: Voyage en Corse

Message par adeline le Mar 28 Jan - 18:44

C'est une histoire imaginaire. Je ne suis pas jamais partie en Corse ni fait de la plongée. Après reflexion, avant que tu m'envoie ta réponse, j'ai pensé que je n'avais pas suffisamment insisté sur les sens de l'ouie et du goût.
Je te remercie pour tes remarques.
Bonne fin de journée
Amicalement
Adeline

adeline

Messages : 30
Date d'inscription : 09/01/2020
Age : 42
Localisation : montlucon

Revenir en haut Aller en bas

Voyage en Corse Empty Re: Voyage en Corse

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum