Ecole de la communication animale
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

résultat exercice n°2

Aller en bas

résultat exercice n°2 Empty résultat exercice n°2

Message par marie claude le Dim 19 Jan - 21:27

Bonsoir,

L'école fut une partie de ma vie bien enfouie au plus profond de ma mémoire tant j'ai put m'y sentir mal.
En choisir un souvenir me plongea devant une page blanche plusieurs heures....

C'est le collège qui me fit comprendre que ma place n'était pas derrière un pupitre a écouter des profs qui avaient autant envies que moi d’être la.
Les années s’enchaînaient et se ressemblaient.
La rentrée des classes, nouveaux élèves, nouveaux profs, nouveaux livres, nouvelle année encore et encore ...
La rentrée en 4ème fut celle ou pour la première fois, je me suis battue au collège.
Cette rentrée des classes fut tout aussi ennuyeuse que les autres, toujours la même rengaine.
j'étais devant le collège discutant avec des copines des nouveaux élèves, je regardais autour de moi cherchant du regard les visages familiers. Nous avions tous la même envie, faire demi tour.
La sonnerie vient perturber le vacarme de nos bavardages, je me met a suivre mes copines sous le préau pour savoir ou se rendre.
Je déteste cet endroit. Tout est sale, les murs gris et beige commençaient a s’effriter. Nous sommes tous agglutinés sous ce préau ou les odeurs des wc  sont déjà présents.
Me voila en direction de ma classe, je monte les escaliers d'un pas lourd au point d'entendre mes chaussures frottées le sol.
Comme toujours je suis la dernière me fit remarqué ma prof, je soupire et jette mon sac sous la table. Je me rend compte très vite que très peu d amies sont avec moi, un,malaise s'empare de moi, je comprend que cette année va être encore pire que les autres et pas seulement.
Les jours passent, un clan de 3 filles se forment, je n'y prête pas attention jusqu’à ce que je me rende compte que je faisais l'objet de certaines moqueries.
Je suis assez petite et j'ai toujours reçu des moqueries plus ou moins sympas sur ma taille mais ayant une grande gueule, je ne me suis jamais laissé faire et tout cela c'était toujours bien passé.
Cette fois ci c'était différent, une des trois filles était particulièrement grande, même très grande. C'était elle la plus insistante.
Elle était nouvelle et ne me connaissait pas assez pour savoir qu'il ne fallait pas trop se frotter à moi.
Les jours se ressemblent, je déambule dans ces couloirs sordides, rentre en classe, m'assoie et passe le temps a lire les nombreuses gravures faites au compas sur les table en bois. Ça me faisait rire de lire les messages des autres.
J'écoutais juste ce qui fallait pour avoir la moyenne, , me voir aussi peu intéressée et m en sortir sans trop d'effort agaçait les profs
Je me rappelle très bien du jour ou ma patience déborda. On est Jeudi, 14h30, je longe le couloir pour me rendre en cour de français, je sens la chaleur du soleil contre la vitre, le soleil m'éblouie alors je tourne la tete pour ne pas avoir mal aux yeux. Je ne fais pas attention mais je passe à coté des 3 filles en question, j'entend  assez fort "hey la naine!" ,  je lâche mon sac et je me jette sur elle, le soleil me gène pour savoir ou taper, j'attrape son oreille tellement fort entre mes doigts que je l entend hurler, je sens mon cœur palpiter , je tremble tellement que j ai du mal a desserrer ma main, je tire vers le bas pour la mettre à genoux, je sens mes cheveux se faire tirer vers l'arrière, je lâche et lui envoie une droite en plein la tete.
Je reprend mes esprits, ça hurle de partout. Je réalise que si la pionne m'attrape je vais être sanctionnée. Je me faufile et m'assoie dans la classe sans rien dire. Toute la classe avait assisté à la scène mais pas un mot ne sortis de la.
Je mis du temps a me calmer, le cour se passe dans le calme.
Depuis ce jour plus personne n'osa m'importuner.
J'éprouvais une certaine fierté d'avoir tenu tete mais cela a aussi renforcé la certitude que je n'avais rien a faire ici.
Il m'a fallut tenir le coup 3 ans de plus pour quitter le système scolaire et entamer un apprentissage en prothèse dentaire.
J' y poursuivi 6 ans d'études, avec la moyenne la plus haute de la classe.
Se sentir à sa place dans un environnement adapté peu faire des miracles.
Je garde toujours dans un coin de ma tete le regret de ne pas avoir été accompagné et suivit par des gens motivés et à l'écoute des besoins des élèves.
Cette conclusion ne m'est pas venue seulement par la mauvaise entente des éléves entre eux bien sur mais aussi par le manque d'implication des professeurs.
Je crois que je pourrais écrire un roman de ma scolarité au final  Laughing  Laughing
Je n'ai pas d'enfant mais si j'avais eu, isl n'auraient jamais intégrés le système scolaire classique.
marie claude
marie claude

Messages : 16
Date d'inscription : 09/01/2020
Age : 42
Localisation : st hippolyte

Revenir en haut Aller en bas

résultat exercice n°2 Empty dessin de la leçon 2

Message par Dominique Mannekens le Dim 19 Jan - 22:04

bonsoir Marie Claude, j'ai essayé tellement de trucs que je ne sais plus exactement, lol, j'ai pris la photo, je l'ai envoyé sur messenger , impossible sur l'email, ensuite, j'ai copié collé la photo dans mes documents, j'ai ouvert dans le forum l'exercice supplémentaire, clic nouveau, apparaît une bande avec plein d'icônes et tu cherches insérer image, un cadran s'ouvre aven photos+ ou url, clic sur photo, tu envoies tout, la petite enveloppe avec la flèche, je pense que tu dois choisir ton format, j'ai pris le plus petit...et après je ne sais plus mais tout est indiqué et ...le miracle aura lieu, je pense qu'il doit exister un protocole plus simple que tous ces transferts mais.... J'espère que mes indications t'aideront

Dominique Mannekens

Messages : 38
Date d'inscription : 08/01/2020
Age : 62
Localisation : dunkerque

Revenir en haut Aller en bas

résultat exercice n°2 Empty Re: résultat exercice n°2

Message par Admin le Mar 21 Jan - 0:03

Bonsoir Marie-Claude et merci pour le partage de ces souvenirs. Il en ressort beaucoup de descriptions et d'émotions et ça c'est très bien, par contre, il y a plusieurs souvenirs qui se chevauchent (ou plusieurs situations si vous préférez)et du coup, cela ne nous permet pas de rentrer véritablement dans la peau de Marie-Claude. Vous auriez pu choisir simplement le moment de la bagarre et y intégrer tous les sens et émotions qui nous auraient permis de nous situer dans ce lieu précis et dans ce moment précis. Mais c'est une belle progression qui s'opère, continuez en ce sens, c'est très bien Smile
Admin
Admin
Admin

Messages : 1158
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 47

http://com-animale.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

résultat exercice n°2 Empty Re: résultat exercice n°2

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum