Ecole de la communication animale
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

souvenir d'école leçon 2

Aller en bas

souvenir d'école leçon 2 Empty souvenir d'école leçon 2

Message par Laetitia le Dim 19 Jan - 11:03

c'était au CE1. je me souviens très bien de cette fin de journée. je me réjouissais d'avance de retrouver mon grand-père qui venait me chercher avec un goûter, pour ensuite rentrer à la maison. Mme D., la maîtresse, je ne l'aimais pas beaucoup. je trouvais qu'elle avait des cheveux de sorcière et qu'elle faisait toujours attention aux autres élèves, sauf à moi. j'avais l'impression d'être invisible, transparente, celà faisait émerger en moi un sentiment d'être inutile, sans aucune valeur, puisqu'aucun regard, aucune manifestation de reconnaissance ne m'étais adressé par cette humaine.
ce jour là donc, c'était quasiment la fin des cours, et Mme D. a interrogé des élèves à l'oral, c'est tombé sur moi, puis elle m'a fait venir au tableau... je ne me souviens plus du tout de la question, ni même du sujet, je me souviens uniquement de ce que j'ai ressenti: la honte, l'humiliation, la chaleur m'envahir, je n'ai pas la réponse... je n'arrive plus à réfléchir, ni même analyser la question, c'est comme des murs noirs qui se referment autour de moi et rétrécissent mon champs de vision, je me liquéfie sur place, l'impression de m'enfoncer dans le sol et de devenir toute petite, l'angoisse me donnant chaud, l'impression que je vais imploser, perdant complètement les moyens et incapable de dire quoi que ça soit. je sens mes mains moites qui collent à la craie, je transpire de partout, ce tableau noir immense m'écrase, je sens le regard oppressant de tous les élèves de la classe, je n'ose pas relever la tête, mais il me semble que c'est de la moquerie que je percois. mon coeur bat à toute vitesse, je sens ma tête sous tension, ma gorge et mon plexus se fermer, je n'arrive plus à respirer, je sens un goût de métal dans ma bouche, j'ai soif, j'ai l'impression que je vais mourir, je veux que tout celà s'arrête. la sonnerie de fin se fait entendre, je pense alors avec soulagement que celà va être enfin fini.
mais l'enseignante me dit de rester au tableau tant que je n'ai pas donné la "bonne" réponse! mais je n'en sais rien moi, je ne connais pas cette réponse, c'est interminable!! celà a duré encore un long moment, jusqu'à ce que mon grand-père vienne jusque dans la classe en demandant pourquoi je ne sortais pas. là seulement, l'enseignante m'a libéré.
j'ai cru percevoir chez elle une sorte de jouissance à mettre en difficulté, en échec, un enfant, un plus "faible" que soi. j'ai sentis cette malveillance, cette envie de pouvoir... j'aurais aimé crier, l'insulter, sortir de la classe, et raconter mon vécu à mes parents et mes grands-parents. mais la petite fille polie, réservée, et accordant toute confiance à l'adulte en face, n'a même pas pu/osé envisager toutes ces ressources.
celà a juste crée en moi un sentiment d'injustice immense, inhibé de façon profonde ma confiance, notamment pour parler en public, et affecté mon estime de moi.
cettte expérience, parmis d'autres, a certainement permis que je me dirige très tôt vers mon métier, éducatrice spécialisée, et m'engager auprès des enfants fragilisés, afin de leur permettre de s'épanouir, de valoriser leurs ressources et leurs potentiels, plutôts que de pointer leurs difficultés et les enfermer dans l'échec.
c'est aussi pour celà que je me suis tournée vers les animaux, et particulièrement les chevaux, car les humains extérieurs à ma famille n'étaient plus dignes de confiance.
Laetitia
Laetitia

Messages : 35
Date d'inscription : 10/01/2020
Age : 33
Localisation : Vosges

https://httpp:/www.cheminsdetraversevosges.fr

Revenir en haut Aller en bas

souvenir d'école leçon 2 Empty Re: souvenir d'école leçon 2

Message par Admin le Lun 20 Jan - 23:20

Bonjour Laetitia, et merci pour le partage de votre souvenir.

C'est un exercice en partie très bien réussi, car on retrouve certains sens et un panel d'émotions qui nous permettent de revivre ce souvenir dans la peau de cette petite fille que vous avez été et on peut ressentir tout son désarroi. Néanmoins, la description du lieu manque et cela ne nous permet pas de visualiser ce souvenir dans son ensemble. Cela reste cependant un exercice très bien réussi car il est rempli d'éléments sensoriels et émotionnels. Continuez en ce sens Very Happy
Admin
Admin
Admin

Messages : 1158
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 47

http://com-animale.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum