avec le Gorille

Aller en bas

avec le Gorille

Message par Brigitte Terracher le Mer 2 Mai - 17:12

Une immense tristesse monte avant même de commencer, au tout début de la relaxation. C'est la première fois que ça m'arrive. Sanglots, larmes. 'La vallée des singes' au sud de Poitiers, ce genre d'endroit. 9ans , une femelle(?), en tout cas beaucoup de bonté, de chaleur pour le groupe. Un petit, mort. Ces mots me viennent: "Ce n'est pas ainsi que je rêvais de vivre". La captivité: Colère/résignation, c'est la conscience des gorilles qui parle à travers elle. 2012, 2015. question:"Que font les hommes?!!"... "Où sont les autres??!?"... "C'est brisé à l'intérieur de moi". Encore les larmes. C'est bien au-delà des mots...Une oppression au niveau du coeur, ça serre fort. Quand je demande si je peux faire quelque chose, le mot 'COMPASSION'.

Commentaire: Merci Karine pour cette proposition que j'ai accueillie avec joie et enthousiasme, dans l'envie de rire même. Toutes les références se sont mises à clignoter:de Brassens à Diane Fossey en passant par l'Ishmaël de Daniel Quinn. "Le mental va turbiner!" me suis-je dit. Et me voilà dans la gravité. Une gravité qui me ramène à ce pourquoi je fais cette formation avec toi. Liaison directe avec le fil lumineux. MERCI !!!

Brigitte Terracher

Messages : 30
Date d'inscription : 23/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: avec le Gorille

Message par Admin le Mer 2 Mai - 18:00

Merci Brigitte pour cet exercice, voici mes validations :

Une immense tristesse monte avant même de commencer, au tout début de la relaxation. C'est la première fois que ça m'arrive. Sanglots, larmes.

'La vallée des singes' au sud de Poitiers, ce genre d'endroit.

9ans , une femelle(?), en tout cas beaucoup de bonté, de chaleur pour le groupe. Un petit, mort.

Ces mots me viennent: "Ce n'est pas ainsi que je rêvais de vivre". La captivité: Colère/résignation, c'est la conscience des gorilles qui parle à travers elle.

2012, 2015. question:"Que font les hommes?!!"... "Où sont les autres??!?"... "C'est brisé à l'intérieur de moi". Encore les larmes. C'est bien au-delà des mots...Une oppression au niveau du coeur, ça serre fort. Quand je demande si je peux faire quelque chose, le mot 'COMPASSION'.


Je pense que Koko a pu peut être avoir ce genre d'interrogation mais cela reste un "peut être"je ne saurai te dire valider complètement ton ressenti en raison de la vie qu'elle mène et de son statut assez particulier. Ma question est : est-ce ton ressenti ou le sien ?
avatar
Admin
Admin

Messages : 492
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 45

http://www.ecole-ca-karinegiraudier.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: avec le Gorille

Message par Brigitte Terracher le Mer 2 Mai - 18:45

Oui la tristesse est en lien directe avec Koko, j'étais toute joyeuse quand j'ai commencé. Elle n'a pas 9 ans, certes, mais le reste est juste: c'est une femelle, elle a du coeur, elle est connectée au groupe ( je ne précise pas si c'est des gorilles ou des hommes) elle est très entourée dis-tu. Son chaton gris est mort. Avoir un statut si particulier ne l'empêche pas d'être connectée à son groupe d'origine. Difficile de dire ce qui lui appartient ou ce qui m'appartient, il y a toujours un effet de miroir. Elle peut avoir une vie parmi les humains et aussi des ressentis sur d'autres plans, complètement différents. Accordons-lui cette profondeur. Bien sûr, je peux me tromper...

Brigitte Terracher

Messages : 30
Date d'inscription : 23/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: avec le Gorille

Message par Admin le Mer 2 Mai - 22:10

Oh que oui l'effet miroir est tellement présent, si souvent :-)
avatar
Admin
Admin

Messages : 492
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 45

http://www.ecole-ca-karinegiraudier.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: avec le Gorille

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum