exercice no 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

exercice no 4

Message par coucla le Sam 18 Fév - 13:40

Je suis à l'extérieur devant la maison , j'ai l'impression que nous ne sommes pas en France...
Je me dirige vers l'entrée de la maison par un petit chemin sablonneux , mes chaussures s'y enfoncent un peu , le sol est meuble...Je suis mal à l'aise, je n'ai pas très envie de pénétrer dans cette maison, elle m'inquiète voire me fait un peu peur, je ne sais pas trop mais je suis génée...j'ai l'impression qu'il y a un puits derrière la maison même si je ne le vois pas . je contourne la maison par la droite , il fait sombre. C'est la tombée de la nuit avec un petit vent pas très chaud. Je ressens, assez fort , la présence d'un arbre mais je ne le vois pas . Ceci dit cela me rassure...
Je me retrouve devant la maison, à monter les marches , j'entends claquer les talons de mes bottines alors je décide de marcher plutôt sur la pointe des pieds. Je n'ai pas envie de rentrer tout de suite à l'intérieur, je stationne un peu sur le palier et ressens le besoin de toucher le pilier gauche, il est lisse et cela me rassure un peu., Je me dis que je serais plus à l'aise à attendre assise sur ce palier. Attendre quoi?...
Je pousse la porte grinçante et légère, une odeur de renfermé et de poussière me parvient aux narines. J'ai le nez qui me gratte. Ma respiration se fait plus courte...
Je suis dans un long couloir étroit et ai maintenant une sensation d'humidité. Mes pas sont feutrés atténués par un long tapis rouge, ça me calme un peu. Au fond je devine une pièce éclairée par la lumière du jour, une cuisine ou une arrière cuisine froide et je ne souhaite pas m'y rendre... Je suis inquiète voire stressée.. Je suis prise de démangeaisons un peu partout sur le haut du corps...
Sur ma gauche , je rentre dans une grande pièce qui me parait être la pièce principale et j'entends le bruit fin d'une sonnerie d'une comtoise qui tinte mais je ne la vois pas. la pièce me paraît plus accueillante mais je suis toujours mal à l'aise...Une vision fugace d'une femme noire assez forte avec un tablier blanc qui semble affairée...Je ne me sens pas à "ma place"... Je ressens la présence d'une jeune fille aux cheveux longs châtains mais je ne la vois pas non plus . Je suis vraiment génée par ce ressenti... Des fils à linge à l'extérieur avec des draps étendus me viennent à l'esprit...
Je devine une cave sous la maison mais je veux vraiment pas y aller , j'ai les pieds glacés..
Je poursuis ma "visite" ... Sur la droite du couloir , un escalier en bois que je grimpe , je m'appuie à sa rampe elle est froide et lisse, les marches grincent(comme l'escalier de ma grand mère), une fenêtre au bout de l'escalier éclaire un peu , je tourne sur la droite et là un autre couloir au plancher en bois foncé avec 3 pièces. Je passe devant les 2 premières sans m'y arrêter, je n'en ai pas envie. Je me dirige directement vers la 3è au fond à gauche avec curiosité. Je me sens déterminée mais j'hésite néanmoins à y pénétrer. Je perçois un courant d'air froid et me surprends à penser que la maison doit en être remplie!...J'ouvre la porte, le loquet est frais, la porte grince , je suis dans une pièce que je balaye du regard , un vrai panoramique de droite à gauche, une petite table en bois avec une chaise, un grand lit, une fenêtre qui laisse entrer un faisceau de lumière et "réchauffe un peu " , une malle au dessus un miroir...Mais pourquoi suis je ici et pourquoi ai je choisi cette pièce? l'odeur de renfermé me revient et brusquement je suis génée pour respirer, l'inquiétude remonte en moi...Je sors avec empressement et descend rapidement les escaliers, il y a une colonne en bas dans le coin avec un vase dessus, je trouve ça laid et pourtant je ne le vois distinctement. Je me sens encore plus oppressée en bas, une porte en bas à droite de escaliers, la cave? mais je n'ai pas du tout envie de m'y rendre une fois de plus!.. je suis vraiment mal à l'aise et ne sais pas du tout ce que je dois faire...Je suis plantée au milieu du couloir avec le besoin de sortir très vite mais je ne sais pas si je dois prendre à droite vers "l'arrière cuisine" ou à gauche vers la porte d'entrée... J'ai vraiment l'impression que je veux fuir , j'ai chaud et froid en même temps, je me sens prisonnière, mon souffle est court , je suis vraiment tendue et crispée de partout... Je me retrouve directement dehors, je respire mieux et me décontracte...

(beaucoup de descriptions , je sais que ce n'était pas le but de cet exercice mais j'ai tout retranscrit quand même car j'avais vraiment l'impression de le vivre . Vivement le corrigé car je me sens un peu perturbée par ces ressentis...)

coucla

Messages : 42
Date d'inscription : 20/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: exercice no 4

Message par Admin le Jeu 23 Fév - 16:13

Bonjour Cathy, exercice réussi quasiment dans sa globalité, hormis pour la femme noire pour laquelle je ne pourrai valider cette information que je n'ai pas. Bravo à toi :-)
avatar
Admin
Admin

Messages : 309
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur http://www.ecole-ca-karinegiraudier.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum