exercice n°4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

exercice n°4

Message par estelle le Ven 17 Fév - 15:10

je suis devant cette maison, je la regarde est le premier mot qui me vient est lugubre.
Je monte les escaliers pour arriver sur un balcon, je mets la main sur la poignée de la porte et je la tourne, elle force, je l'ouvre et elle grince en frottant sur le sol.
j'arrive dans une piece rectangulaire situé sur ma gauche en face de moi un couloir sombre.
Cette piece est claire, il y a un vieux canapé rouge en tissus doux et usé situé au dos de la grande fenetre.
Sur ce canapé il y a une vieille femme de type africaine assise sur le bout du coussin du canapé, les deux mains posées sur ces cuisses jambes serrées. elle est plutôt petite et bien
portante, elle est vétue d'une robe a petites fleurs pales et d'un tablier ou une blouse, les cheveux attachés. elle est immobile est attend.
Dans la même piece il y a 4 personnes une femme plutôt chatain avec ces deux fils blond, un de 15-16 ans et un de 10-12 ans. il y a un homme aussi assez grand et brun mais ce n'est pas le père des enfants.
Ils sont là debout dans la même piece tout les 4 collés les uns aux autres, on dirait qu'il font qu'un, ils sont tout le temps ensemble, ils font face à la vieille dame.
La maison est vieille et fait du bruit, des grincements, des craquements.
Je ressens plusieurs sentiments contradictoire: je ressens de l'amour, une union entre les personnes malgré une vie difficile et des soucis, des inquiétudes voir même de la peur.
La vieille dame me semble être d'une autre époque ( peut être décédé).
Je ne suis pas à l'aise dans cette maison, j'ai l'impression qu'on me regarde, on me surveille.
Je ressors en me retournant plusieurs fois.
avatar
estelle

Messages : 46
Date d'inscription : 21/01/2017
Age : 40
Localisation : auvergne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: exercice n°4

Message par Admin le Jeu 23 Fév - 15:56

Bonjour Estelle, certains ressentis sont justes quand au sentiment de malaise, des inquiétudes, de la peur. Concernant les enfants, s'ils n'avaient été bonds, cela aurait pu être validés mais nous avons à faire à une famille hispanique et ils sont plutôt mates de peau et brun. Je t'invite à revenir dans ta connexion afin de voir ce qui a pu t'influencer. Attention à ne pas décrire une histoire, c'est peut être ça qui pourrait te nuire dans la véracité de ton ressenti.
avatar
Admin
Admin

Messages : 309
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur http://www.ecole-ca-karinegiraudier.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum