Exercice de la leçon 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Exercice de la leçon 4

Message par catherine le Ven 17 Fév - 13:13

De l'extérieur, cette maison me semble plutôt agréable.

Je vois une femme d'un certain âge qui a vécu dans cette maison, cheveux courts ondulés, grande et assez mince. C'est juste une image qui apparaît devant mes yeux, elle me regarde en face avec ses yeux brillants, elle semble vouloir me raconter beaucoup de choses mais elle disparaît.
Je reviens vers moi, j'ai le besoin de fermer les yeux, j'ai peur que mon mental prenne le dessus, je ressens une certaine appréhension, solitude, je dois me recentrer pour me détendre.
Actuellement, c'est une maison inhabitée, elle manque d'énergie à l'intérieur, étouffante, pas assez de lumière, de fenêtres, d'ouvertures.
Je monte les marches, j'ouvre cette porte lourde. L'intérieur me glace, que quelques meubles assez foncés, poussiéreux, c'est une maison laissée à l'abandon.
Au fond à droite, il y a un escalier droit avec un demi-palier au milieu puis tourne d'1/4, escalier en bois chêne clair. Le rez-de-chaussée est complétement flou sauf cet escalier. En haut de cet escalier, il y a une petite mezzanine et autour 3 portes étroites de chambre, ces portes semblent ne pas avoir été ouvertes depuis longtemps. J'ai un sentiment d'inconfort, de mal-être. J'ai des difficultés à ouvrir la porte de droite, c'est pourtant celle qui me semble la plus facile à ouvrir. Je ressens un mur en béton à la place, un obstacle infranchissable. Je dois me forcer pour m'approcher, ça y est, je suis devant, blocage à nouveau, j'ai l'idée qu'une personne a décédé à l'intérieur mais elle n'est plus là, il y a peut-être 50 ou 60 ans auparavant. Enfin j'ouvre, tout est sombre, pièce quasiment vide, je me sens mieux maintenant à l'intérieur, je fais le tour d'une petite pièce presque carrée, je suis comme soulagée, je ressors dans la mezzanine. Avec moins de difficultés, j'entre par la porte du milieu.
A l'intérieur, le sol est jonché de vieux jouets, c'est une pièce neutre, qui ne me dégage aucune sensation particulière.
Je ressors, la 3ème porte me semble plus facile maintenant mais je bloque devant quand même, non, je n'arrive pas à entrer.
Je regarde autour, il y a un silence lourd, pesant...
Je descends l'escalier, les marches craquent. Au fond à droite, j'aperçois les restes d'une cuisine avec un évier blanc cassé, des éléments de cuisine en hauteur avec une table rectangulaire longue mais assez étroite et foncée.
A gauche, un canapé foncé, 2 places.
L'intérieur me semble abandonnée depuis quelques années, j'ai une sensation de mieux-être au rez-de-chaussée par rapport à l'étage.
Le 1er étage m'incommode, je m'y sens mal, je ressens un passé lourd, un vécu pesant.
J'ai à nouveau besoin de revenir vers moi. Je dois me recentrer.
J'ai envie de ressortir et faire le tour extérieur de cette maison.
A l'extérieur, je perçois instantanément le contraste entre l'air confiné, renfermé de l'intérieur mais sans odeur particulière et l'air frais de l'extérieur.
Je me sens mieux à l'extérieur.

catherine

Messages : 26
Date d'inscription : 21/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice de la leçon 4

Message par Admin le Jeu 23 Fév - 15:52

Bonjour Catherine, la correction de ton exercice a été vue pendant le webinaire, beaucoup de tes ressentis, bravo à toi pour cet exercice ma foi bien réussi :-)
avatar
Admin
Admin

Messages : 309
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur http://www.ecole-ca-karinegiraudier.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum