Leçon 2 Exercice 1

Aller en bas

Leçon 2 Exercice 1

Message par Pat Ben le Dim 27 Jan - 16:26

J’étais en CM1. C’était un jour de récitation de poésie. J’avais mal dormi entre une nervosité inapaisante et un mental en pleine activité pour trouver une solution pour ne pas être confronter à ce qui était pour moi une épreuve.  J’ai toujours eu du mal à retenir particulièrement lorsque je devais exposer ce que j’apprenais devant les autres. Alors, réciter une poésie par cœur et avec cœur m’exposait aux autres et cela devait être synonyme de danger. Malgré toutes mes recherches nocturnes pour éviter d’être là au moment fatidique, je me retrouvais assis sur ma chaise dans la salle de classe. J’étais pétrifié. Je priais intérieurement, le ventre noué, pour ne pas être choisit par l’instituteur pour aller au tableau. Le monde autour de moi, mes camarades, la salle de classe, les tableaux aux murs, l’instituteur même, plus rien n’existait car moi-même, je voulais disparaître. La peur d’être interrogé envahissait tout l’espace et seule cette prière me permettait de ne pas disparaître moi-même.
Le couperet arriva plus vite que je l’aurai espéré. C’est évidemment moi qui a été choisit pour aller réciter la poésie en premier. C’est comme si tout s’écroulait autour de moi et en moi. La peur m’envahit encore plus mais plutôt que de me faire agir comme ce devrait être le cas, elle me pétrifia encore plus. Je me sentais rougir, trembler, me liquéfier avec de la chaleur  qui bouillait au fond de mon corps. Devant la classe, au moment de partager ce texte si beau, l’accès à ma mémoire s’effaça. Tellement répéter, seul « Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage… » sorti de ma bouche péniblement mais rien ne pu suivre. La peur avait pris réellement le pouvoir et je suis resté muet, le regard certainement hébété, honteux de ma non-prestation, n’osant regarder ni mes camarades, de crainte de découvrir leurs mines moqueuses, ni l’instituteur, que j’imaginais furieux. Celui-ci, compatissant, essaya de m’accompagner un peu. Je senti un petit mieux, un léger apaisement intérieur mais le cerveau ne réagissait pas et les mots ne sortait pas plus de ma bouche. Dépité et désarmé, l’instituteur me demanda si je l’avais apprise. Je répondis oui en éclatant en sanglot, triste de ne pouvoir exprimer le résultat de l’effort que j’avais engagé pour apprendre cette si belle poésie de Du Bellay.
Je retournai à ma place sans y être invité, enfermé dans une bulle qui j’aurai souhaité en béton tellement je voulais être protégé. Une fois assis, la tristesse se vidant peu à peu, la colère prit la place augmentant doucement. Une colère contre moi, qui était incapable de réciter une poésie comme elle le méritait, contre cet instituteur qui m’avait choisit, voulant certainement m’aider, contre mes camarades, inévitablement jugeant et moqueurs, témoins de mon dépérissement, contre mes parents qui m’avaient mis au monde et contre le monde entier pour son existence et le fait qu’il ne m’aide pas.
Heureusement, à la récréation, après des récitations inégales et que je n’entendis pas, un copain vint me voir et me partagea qu’il ressentait la même chose que moi, qu’il apprenait mais était incapable de réciter en public, juste devant son chat, qu’il n’aurait pas aimé être à ma place. J’étais moins seul. Je partageais un peu ma peur et ma colère, qui prenaient alors moins de place. Mes muscles se détendaient en même temps qu’un soupçon de joie renaissait au fond de moi.

Pat Ben

Messages : 4
Date d'inscription : 20/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leçon 2 Exercice 1

Message par Admin le Lun 28 Jan - 18:29

Merci Patrick pour le récit de ton souvenir très détaillé en terme émotionnel, de sorte qu'on peut, sans difficulté se mettre à ta place dans une telle situation. Cependant, il manque à ton souvenir quelques détails et quelques sens pour véritablement se retrouver avec toi au centre de ton souvenir. Mais encore une fois, en terme d'émotions, c'est très bien. Il e reste à peaufiner les autres ingrédients Smile
Admin
Admin
Admin

Messages : 664
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 45

http://www.ecole-ca-karinegiraudier.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum