Exercice de connection à une maison

Aller en bas

Exercice de connection à une maison Empty Exercice de connection à une maison

Message par Mélissa le Dim 10 Fév - 16:57

Directement une sensation de mal-être en la voyant. Quartier sombre. On essaie d’y mettre un peu de lumière. Un énorme tapis en matériau dur au bas des marches. Des chaussures à l’extérieur, sur le perron. Une porte entrouverte pour faire respirer la maison. Je ne vois pas de sonnette. Une 2e porte-moustiquaire fermée par aimants. Sensation de voir un trou noir après le pas de ces portes d’entrée. Des travaux de réaménagement. Entrée libre mais je m’y sens paralysée. Comme un mur. Sensation d’une balle tirée… Sensation d’oppression et de palpitations. Une phrase qui me vient « On y laisse entrer les morts » ??? Impression qu’il est difficile d’en sortir de cette maison… On s’y sent prisonnier, confiné. Cette silhouette de je ne sais quoi en haut à droite vers l’arrière me fait peur, me perturbe… Un fantôme ? S’échapper par la fenêtre… Surveiller…
Le bruit du grillage sur le côté droit, un chien (pas un petit ni un énorme) qui aboie le long de ce grillage.
Le perron essaye d’être lumineux et accueillant. Un escalier devant la porte. Un wc. Comme une ancienne vue sur l’extérieur (porte ou fenêtre) refermée… Un salon en entrant à gauche. De longs chauffages gris blanc anciens (chauffage central). Des divans en cuir et bois sombres. Une cheminée. Un chien allongé sur une couverture. Une voix d’homme imposant et avachi dans le divan qui regarde la TV. Fumée de cigarette ou du feu de bois. Bruit de décollement ou de bois qui craque au sol quand je marche à l’intérieur. Beaucoup de bois et c’est sombre. Impression de tanguer comme sur un bateau. Comme si j’étais dans une caravane-maison, quelque chose d’instable, manque d’ancrage dans cette maison. Maison comme hors sol. Oscillation, tremblement du lieu.
Un long couloir derrière le salon qui donne sur une cuisine-cabine. Puis à l’arrière, une salle avec table où manger qui donne davantage vue sur l’extérieur. Je respire un peu plus. Sur le côté droit, la buanderie avec machine à laver. Je sors à l’arrière, cela me rassure un peu, je ne saurais pas rester dans cette maison. Une petite barrière que je peux pousser, le chien qui sort par ici pour courir dans la pelouse (pas très grande mais pas minuscule non plus, pas agrémentée de fleurs ni potager). Un pare-soleil que l’on peut descendre manuellement. Un panier de basket, un garçon qui joue au basket. Des rondins de bois stockés par-dessous la maison comme surélevée.
Devant, sur le perron, un drapeau comme en berne ou pour se montrer partisans. Président. Je suis interpellée. Y-a-t-il eu une personne importante de passage ici ou est-ce que l’on veut faire bonne figure ? J’évite de partir dans l’imaginaire et le questionnement. Je reviens. A l’étage, comme une mezzanine puis fermée. Un couloir qui donne sur des chambres et au fond à droite, une salle de bain. Là, en haut à droite et vers l’arrière de la maison, c’est glauque. Sensation d’angoisse qui noue le cœur et la sternum.
Manque d’aération et de lumière dans cette maison. Sensation d’y être oppressé, écrasé, problème de tension, vertige, cœur … Je sens de la vieillesse et peu de jeunesse. De mauvaises ondes. Tremblements dans les nerfs et mâchoires qui se serrent. Manque de vie, manque d’amour.
L’esprit essaie de revenir : suicide, crise cardiaque, meurtre, perte d’un enfant ? …
Ouf, le chien remet un peu de vie.
Une femme qui essaie d’être plus accueillante et chaleureuse que le monsieur. Mais quelque chose qui s’est éteint en cette maison, en ces habitants peut-être… Elle porte un tablier pour faire la cuisine et des sabots comme pour faire le ménage.
Un vélo qui est poussé dans l’allée sur le côté droit depuis l’arrière de la maison, j’entends le bruit des rayons des roues et de la chaîne.

Mélissa

Messages : 67
Date d'inscription : 16/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Exercice de connection à une maison Empty Re: Exercice de connection à une maison

Message par Admin le Jeu 14 Fév - 16:01

Merci Melissa pour le partage de ton exercice.


De bons ressentis dans l'ensemble mais ceux qui me paraissent le plus pertinent sont ceux que j'ai relevé ci-dessous : Très bien Mélissa  Very Happy

Sensation d’oppression et de palpitations.  Impression qu’il est difficile d’en sortir de cette maison… On s’y sent prisonnier, confiné. Cette silhouette de je ne sais quoi en haut à droite vers l’arrière me fait peur, me perturbe… Un fantôme ? S’échapper par la fenêtre… Surveiller…

Dans ces seuls mots, tu as capté l'essentiel de cette mémoire qui étouffe cet endroit. Bravo Very Happy
Admin
Admin
Admin

Messages : 859
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 46

http://www.ecole-ca-karinegiraudier.com

Revenir en haut Aller en bas

Exercice de connection à une maison Empty Re: Exercice de connection à une maison

Message par Mélissa le Sam 9 Mar - 19:57

Merci beaucoup, je ferai au mieux pour évoluer encore

Mélissa

Messages : 67
Date d'inscription : 16/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Exercice de connection à une maison Empty Re: Exercice de connection à une maison

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum